Gilles D’Elia

photographies        actualités        newsletter        contact


17 Avril 2016

Interview dans Street Photography Magazine

Street Photography Magazine‚ le mensuel américain de référence en photographie de rue‚ consacre la une de son édition d’avril 2016 à une interview de Gilles D’Elia‚ réalisée par Ashley Hunsberger. Le sommaire du magazine peut être consulté ici :

http://streetphotographymagazine.com/issue-35

et un accès à la version numérique de ce numéro (compatible avec tous les ordinateurs‚ tablettes et smartphones) peut également être acheté via la plateforme de vente en ligne du site :

http://streetphotographymagazine.com/buy-issue-35/

Extrait : « C’est Walker Evans‚ sans aucune hésitation‚ qui exerce la plus grande influence sur mon travail. C’est lui qui a compris le grand secret de la photographie : c’est qu’elle est un art double. Une photographie a une double valeur : une valeur documentaire et une valeur plastique‚ esthétique. Chaque image est une tension permanente entre les deux. Winogrand était peut-être le plus grand photographe de rue‚ mais il privilégiait la valeur documentaire‚ surtout à la fin de sa vie‚ dans ses images sordides et magnifiques de la déliquescence de la société pendant les années 80. Un autre grand maître‚ Henri Cartier-Bresson‚ privilégiait trop le contraire : la valeur plastique‚ il était obsédé par la composition‚ la géométrie‚ le nombre d’or... A mon avis ils se trompaient tous les deux‚ et Walker Evans seul avait raison : il ne faut surtout pas privilégier l’un des deux aspects‚ une bonne photo est le résultat d’une tension absolue entre la valeur documentaire et la valeur plastique‚ et ces deux valeurs doivent se retrouver dans l’image à égalité totale. »

La photographie qui illustre la couverture du magazine a été prise dans le métro parisien en 2014 :

http://www.gillesdelia.fr/portfolio/14


Merci à N.S. pour la traduction.


 Interview sur France Culture »